« Retour en arrière
 

Schnauzer nain

Le plus petit de la famille, mais assurément le plus coloré !


Au début du XXème siècle, le Schnauzer nain a pris son essor de la région de Francfort, à une époque où il portait encore le nom de Pinscher nain à poil dur. A partir des formes, tailles et types différents et en présence d’un mélange désordonné de chiens à poil dur, souple et soyeux, ce ne fut pas une tâche facile de créer une race de petites chiens, dont l’extérieur et les qualités de caractère correspondaient à celles de son grand frère, le Schnauzer.Son aspect général est donc celui d’un petit, vigoureux, plus ramassé qu’élancé, au poil dur, élégant, un modèle réduit du Schnauzer exempt de tout défaut de nanisme.


Nom d’origine : Zwergschnauzer

Autres noms : Schnauzer, Snookie

Pays d’origine : Allemagne

Type : Lupoïde

Longévité : 15 ans

Poids du mâle : 12-17 livres

Poids da la femelle : 11-17 livres

Saviez-vous ?

Le nain est le plus petit des Schnauzer mais c’est le seul à offrir une palette de quatre robes distinctes, qui expliquent, en partie, son succès depuis quelques années et qu’aujourd’hui, il soit devenu le Schnauzer le plus répandu dans le monde.


Son caractère correspond à celui du Schnauzer et est imprégné par le tempérament et le comportement d’un petit chien. Intelligence, assurance, endurance et vigilance font du Schnauzer nain un chien de compagnie agréable tout comme un chien de garde et d’accompagnement qui peut être tenu sans problèmes même dans un petit appartement.

Tête :

La longueur totale de la tête correspond à la moitié de la longueur du corps – du garrot à l’attache de la queue.

Corps :

Le garrot constitue le point le plus haut du dessus, le dos est solide, court et ferme, le rein court, solide et haut.

Robe :

Noir, Poivre et Sel, Blanc, et Noir et Argent.

Oreilles :

Repliées et pendantes, elles sont attachées haut, en forme de « V » et portées symétriquement.

Queue :

Naturelle, l’objectif à atteindre étant la queue en sabre ou en faucille.

Poils :

Le poil de couverture est rude, assez long pour qu’on puisse apprécier sa texture, ni hérissé ni ondulé.





« Retour en arrière
Facebook Twitter More...