« Retour en arrière
 

Chihuahua

Un petit qui voit grand !

C’est dans la Péninsule du Yukatan, où se trouvent les Pyramides de Cholula, que des ossements de chiens ayant les proportions de l’actuel Chihuahua furent découverts. Certains auteurs accréditent la thèse d’un arbre commun ou de liens (croisements) ancestraux avec le Chien chinois. Ce que nous savons avec assurance, c’est que depuis le début du XXème siècle, le Chihuahua est et demeure la plus petite race canine sélectionnée par l’homme. Et son succès depuis une décennie confirme le vif regain d’intérêt dont bénéficient les petits chiens aujourd’hui et ce, dans le monde entier.Paradoxe de son appellation, Chihuahua est le plus vaste état mexicain…


Nom d’origine : Chihuahueño

Autres noms : Chien nu Chinois,

Pays d’origine : mexique

Type : Braccoid

Longévité : 17 ans

Poids du mâle : 2-7 livres

Poids da la femelle : 1.5-7 livres

Saviez-vous ?

Il s’agit d’un véritable doyen de la cynophilie car, jadis, ce chien vivait en liberté dans cette vaste région de Chihuahua où il fut capturé et domestiqué par les indigènes à l’époque de la civilisation toltèque (Xème au XIIIème siècle).

Vif, vigilant, remuant et très courageux, ce chien au corps ramassé, concentre d’importantes particularités : une tête en forme de pomme et la queue de longueur moyenne portée haute et recourbée ou arrondie en demi-cercle avec l’extrémité pointant vers la région lombaire. Son intuition lui permet d’anticiper les faits et gestes de ses proches, grâce à sa curiosité qui le rend si attractif. Il représente aujourd’hui l’idéal de l’agrément, avec en plus, un caractère « gros comme ça » et face à des congénères beaucoup plus gros que lui, il cherchera toujours à avoir le dernier mot.

Tête :

Tête bien arrondie, en forme de pomme, une caractéristique distinctive essentielle de la race.

Corps :

Compact et bien construit, avec une ligne du dessus qui est droite, le garrot peu marqué, le dos court et ferme, le rein fortement musclé, et la croupe qui est large et forte.

Robe :

Toutes les couleurs dans toutes les nuances et combinaisons possibles sont admises.

Oreilles :

Grandes, dressées et largement ouvertes, elles sont larges à leur attache et s’amincissent progressivement vers leur extrémité qui est légèrement arrondie.

Queue :

Le port de la queue est une caractéristique importante de la race : en action elle est portée haut et doit former une courbe ou un demi-cercle, l’extrémité étant dirigée vers la région lombaire, ce qui participe à l’harmonie de l’ensemble.

Poils :

Deux variétés sont élevées, le poil court et le poil long.





« Retour en arrière
Facebook Twitter More...