« Retour en arrière
 

Au pied le chien. La marche au pied

Au pied, au pied, au piedddd … AU PIED !

Combien de fois pouvons nous entendre cette phrase dans une journée ?

Trop de fois et souvent sans le succès escompté  !

Nombreux sont les gens qui ont de la difficulté à marcher avec leur chien. Voici quelques petits conseils qui pourront peut-être vous aider à profiter pleinement des promenades avec toutou.

Le Jardin des animaux , animalerie de Sherbrooke

Quand commencer la marche en laisse

Autant il y a de gens qui ne commencent trop tard à montrer à leur chien à marcher en laisse autant il y en a qui insistent trop tôt. Ce n’est pas pour rien qu’il y a un âge minimum pour inscrire un chien à un cours d’obéissance. Les chiens sont comme les enfants, si nous sommes trop rigides et intransigeants, nous créons alors un chien « rebelle », qui se démotivera à obéir. L’âge idéal pour utiliser les techniques ci-dessous est au moins 5 à 6 mois. Cela ne veut pas dire qu’avant cela, vous devez le laisser faire ce qu’il veut, mais plutôt exiger une marche agréable, mais en le laissant découvrir son environnement.

Par où commencer

Par le début! Tout commence au moment où vous annoncez à votre chien que vous allez marcher. Si vous l’excitez avant de partir, ne vous attendez pas à ce qu’il soit calme. Le meilleur moyen est de dire « Rex, on va prendre ta marche » ou tout simplement prendre sa laisse. Restez très calme et utilisez un ton de voix normal. Si votre chien s’excite en voyant la laisse, gardez la dans votre main et attendez qu’il se calme. Ne lui parlez pas et ne le touchez pas. Cela peut prendre 1 minutes ou 20 minutes qui sait. Mais si vous n’êtes pas assez patients, vous le regretterez pendant la promenade.

Avant de lui mettre sa laisse, demandez-lui de s’asseoir, il ne doit pas sautiller sur place, mais il peut branler de la queue. Si votre chien est assis, mais qu’il halte alors qu’il ne fait pas chaud ou qu’il se lamente, ce sont aussi des signes que votre chien n’est pas calme, attendez encore.

Par la suite, déplacez-vous vers la porte. Marchez lentement et faites des arrêts fréquents, afin de montrer au chien que c’est vous qui donnez le rythme. Ne le laissez pas filer comme une flèche ou vous tirer le bras. Si c’est le cas ramener votre chien près de vous et attendez le temps qu’il faut pour qu’il se calme et faites un nouvel essai. Avant de sortir à l’extérieur, faites asseoir votre chien, puis mettez votre main sur la poignée. S’il se relève , redonnez-lui la commande fermement et attendez qu’il soit calme pour refaire une autre tentative. Utilisez la même méthode pour l’ouverture de la porte. Vous devez toujours franchir la porte en premier. La clef c’est d’être patient!!!

Pendant la marche

Le chien doit théoriquement marcher à votre gauche et son épaule doit être égale à votre genou. Utilisez toujours le même côté, cela facilitera son apprentissage. Essayez de conserver le même trajet jusqu’à temps que votre chien s’y soit habitué et que vous maîtrisiez bien les techniques. Voici les techniques que vous pouvez utiliser afin de corriger votre chien.

Arrêt avec un tour

Arrêtez-vous de façon sèche, transférez la laisse dans votre main droite et faites passer votre chien derrière vous pour le ramener à sa position initiale puis repartez. En lui faisant faire ce déplacement, vous l’obligez à suivre vos mouvements et vous lui montrez que c’est vous qui décidez où vous aller. Recommencez à chaque fois qu’il tire et soyez patients.

Demi-tour

À chaque fois que votre chien tire, faites un demi-tour sans l’avertir et partez dans l’autre sens. L’inconfort ressenti, découragera certain chien et le fait qu’il ne peut plus « focuser » sur le trajet qu’il voulait suivre, vous aidera à ramener son attention sur vous.

Tirer sur la laisse

Beaucoup plus facile à faire avec les chiens de petite taille. La plupart des gens tire sur la laisse vers l’arrière. Ceci ne fait que soulever les pattes avant du chien sans pour autant le déconcentrer de sa route. Vous devez tirer vers vous, mais de côté. De cette façon, le chien « perd pied » et doit regarder ses pattes ou sur le côté pour se rattraper. Le chien ainsi déstabilisé, ne sera plus dans sa zone de confort et ralentira. Encore une fois, il faut s’armer de patience.

L’appât

Si l’âne avance avec une carotte, le chien peut en faire autant avec une gâterie. Cette technique est excellente pour déconditionner un comportement. Elle consiste à tenir une gâterie au creux de votre main, afin que le chien puisse la sentir sans la toucher. Une fois de temps en temps vous pouvez ouvrir votre main pour le récompenser. De cette façon le chien se concentre beaucoup plus sur son maître, donc il est moins tenté de tirer sur la laisse.

Outils pour la marche

Plusieurs outils sont disponibles sur le marché pour vous aider à avoir une promenade agréable avec votre chien. Il peut être un très bon complément, mais je recommande toujours de les jumeler avec une méthode traditionnelle. Si vous ne pratiquer jamais sans ces outils, il y a de fortes chances, que vous n’ayez aucune autorité sans eux. La bonne méthode pour procéder, serait de commencer la marche avec l’accessoires afin que votre chien brûle un peu son énergie et par la suite, essayer de marcher avec seulement la laisse au collier. Vous trouverez des harnais de corps tels que les Lupi et les halti, et des « harnais » au niveau du nez tels que halti, gentle leader, control ease… Venez nous visiter à l’animalerie avec votre chien afin que nous trouvions le meilleur outil pour vous et que nous vous l’ajustions correctement.

Les colliers étrangleurs qu’ils soient en tissus, en chaîne ou avec des dents vers l’intérieur sont à proscrire. Très peu de chiens ont besoin d’une telle correction pour comprendre. Le collier étrangleur sur un chiot peut faire des dommages irréversibles à leurs vertèbres et à leurs cartilages encore mous et en croissance. De plus, leur utilisation requiert une technique spécifique pour qu’elle fonctionne. Mal utilisé, ce collier diminue la confiance et la motivation que votre chien vous porte.

Points à retenir

Le fait de ne pas aller marcher parce que votre chien tire trop en laisse, vous mène dans un cercle vicieux. Si votre animal ne dépense pas son énergie régulièrement, cela fera en sorte que lorsque vous sortirez, son niveau d’excitation sera intense.

À chaque fois que vous mettez la laisse à votre chien, exigez qu’il marche au pied, ne vous relâchez pas. Commencez à vous pratiquer, dans la maison ou sur le terrain à l’arrière. Concentrez-vous sur votre technique et maîtrisez la avant de vous aventurer dans un lieu public. Pour vous pratiquer avec la marche en laisse, vaux mieux faire de moins longues promenades et tenir l’éducation tout au long. Aller plutôt marcher plus d’une fois par jour, ainsi vous ne serez pas exténués physiquement et mentalement tous les deux.

Pour les chiens plus actifs ou plus jeunes, je vous recommande de faire 15 minutes de marche dirigée, jusqu’à un espace vert, puis mettre une longe au chien afin qu’il puisse courir, sentir et se défouler. Puis, terminez la promenade avec une marche dirigée.

Pour conclure

Il n’y a aucune recette miracle, tout est une question de pratique et de constance. Si vous avez toujours laissé votre chien tirer en laisse, ne vous attendez pas à régler le problème qu’avec une ou deux marches.
Bonne chance!


« Retour en arrière

Questions ou commentaires

Un commentaire pour “Au pied le chien. La marche au pied”

  1. Est ce possible qu’un chien n’apprenne pas la marche. Mon chiot de 5 mois 1/2 Yorkshire de 2lbs et 1/2 marche 5 pi puis arrêté le sel moyen de le faire marcher c’est bla petite batterie. Je marche 3 fois par jour 15 minutes . Je n’y arrive pas . Pour le reste dans la maison tout va bien ,propreté etc. Svp un truc

Laissez un commentaire ou poser une question

Facebook Twitter More...